Nos actualités & articles

Articles

Comprendre les rides

Dans un premier temps, il faut savoir que les rides proviennent de divers facteurs biologiques, héréditaires et comportementaux.  Dans un second temps, elles résultent de la perte progressive d’élasticité de la peau liée au vieillissement.  Cependant, il est important de faire la différence entre les rides (profondeur de 1 millimètre) et les ridules (profondeur entre 0.2 et 1 millimètre).

 

Pour vous aider à comprendre vos rides, voici les différentes catégories :

 

Les rides d’expression ou rides dynamiques

Les rides d’expression, aussi appelées rides dynamiques ou rides mécaniques, sont les premières à faire leur apparition sur le visage et ce, aux alentours des 30 ans. Elles se développent à partir des mouvements répétés du visage, où 43 muscles faciaux réalisent environ 10 000 contractions chaque jour pour véhiculer nos différentes émotions. Ainsi, par répétition, des plis se créent et finissent par marquer les tissus cutanés.

Les rides dynamiques permettent donc de révéler nos expressions quotidiennes :

 

les rides du front (les lignes horizontales),

les rides du lion (entre les deux sourcils),

les pattes d’oies (autour des yeux),

les rides du lapin (froncement sur le nez)

les rides du plissé solaire (autour de la bouche), plus accentuées chez les personnes fumeuses.

 

Les rides de vieillissement ou rides statiques

 

Ce type de rides résultent de la perte d’élasticité et à la diminution de la production de collagène dans la peau, mais aussi au relâchement naturel de la peau sous l’effet des années et de la gravité.

 

Parmi ces rides qui apparaissent inévitablement au fil des ans, on retrouve :

 

les sillons nasogéniens (des ailes du nez jusqu’aux coins de la bouche),

les plis d’amertume, aussi appelées de la marionnette (du coin de la bouche au menton),

les « plissés du soleil », ou rides péribuccales, autour des lèvres

les rides du cou : « cordes » horizontales ou plis verticaux chez les personnes maigres

les rides du décolleté.

Le relâchement cutané est aussi responsable de la formation de bajoues, et la perte de volume entraîne un relâchement du contour du visage, l’affaissement des pommettes, ou encore des cernes creusés (vallée des larmes)…

 

Comment traiter ces deux types de rides

 

Nous avons plus d’une solution dans notre sac !

Il existe différentes technologies comme la radio fréquence, le photorajeunissement, les masques supplémentés de la lumière LED mais aussi les soins à base de cosméceutique, le microneedling, la dermabrasion… les choix ne manquent pas.

Pour des résultats efficaces et durables, faites confiance au protocole La Capsule du Temps avec notre soin Age control bdr.

De plus, nous vous conseillons d’utiliser des produits qui contiennent des peptides, une molécule qui estompe les traces apparentes des muscles du visage pour détendre la surface de la peau et lisser les rides d’expression existantes. Pour cela, testez le sérum Relax 3 enrichi en polypeptides pour un effet botox et en tripeptides pour aider à la production d’acide hyaluronique et de collagène.

Bien entendu, il existe des solutions comme les injections Botox mais nous vous conseillons de privilégier les techniques moins invasives (comme cité ci-dessus) dans un premier temps.

 

Les rides du sommeil

Les rides du sommeil se forment pendant la nuit et sont dues à l’écrasement du visage contre l’oreiller. Dans notre jeunesse, elles disparaissent rapidement mais avec le temps la ride se maintient donnant l’apparition de la première ride du sommeil.

Pour les reconnaitre, elles sont souvent verticales (le plus souvent sur les joues), et peuvent être plus prononcées d’un côté que de l’autre, en fonction de la position adoptée durant la nuit.

Comment les traiter

Il est conseillé de dormir sur le dos et de bien hydrater sa peau matin et soir pour freiner leur apparition. Privilégiez dans votre routine les soins à base d’acide hyaluronique tel que le sérum Recharge N, régénérant et hydratant, il active les mécanismes de réparation et renforce la tension superficielle de la peau.

 

Les rides du soleil

Les études scientifiques révèlent que le soleil est en réalité responsable de 80 % des changements visibles de la peau habituellement attribués à son vieillissement naturel.

Une surexposition détériore la structure interne de la peau et altère son apparence. En effet, les rayons abîment la peau à long terme, faisant apparaître les rides.

Comment les traiter

Choisissez des produits avec un SPF d’au moins 30 qui protègent des rayons UVA, UVB et IR pour empêcher un vieillissement prématuré de la peau dû au soleil comme le Reflect en complément ou en remplacement de votre crème de jour.

Les peelings sont aussi une bonne alternative pour maintenir l’hydratation et favoriser le renouvellement des cellules. Par exemple, notre Re-action deep, riche en acide glycolique vous apporte une hydratation profonde et stimule la synthèse de collagène.

 

 

L’apparition des rides est inévitable, cependant il est possible de ralentir leur arrivée sur le visage en réalisant des gestes quotidiens simples. En effet, prendre soin de votre peau est primordiale, bien se démaquiller chaque soir, se nettoyer le visage et surtout traiter et hydrater avec les sérums et crèmes adaptés en privilégiant les cosméceutiques dont les actifs surpuissants renforcent la régénération cellulaire pour des résultats rapides et durables.

Un mode de vie sain et équilibré associé à de bonnes nuits de sommeil, sera également vos alliés.